La première fois que Se non è vero me balance une patate

Publié le par fcrank

Snèv a participé à une chaîne dont le propos est de mettre en avant sept objets auxquels on tient beaucoup-beaucoup. Voyez son billet dont Libé ne renierait pas le titre : Sneven (on sent le journaliste derrière un tel intitulé !). Il m'a "balancé la patate" (je l'ai un peu cherché) et, à mon tour, je m'y colle.

1)7objets1 Alors, le premier objet, que je suis très ému de vous présenter, c'est une gravure qui trône sur un mur de mon salon ("trôner sur un mur" c'est un peu bizarre mais je tiens à mettre de la majesté dans mon propos). Ce tableau, je l'ai contemplé toute mon enfance dans l'appartement de mes grands-parents paternels. Un cousin éloigné, artiste n'ayant jamais percé, leur avait offert pour Noël 1976. La station de métro ("RATP") sur roues, le dragon à deux têtes, la femme au chapeau ailé, l'hélicoptère et les multiples détails de la gravure ont toujours exercé une fascination sur moi. Je l'ai récupérée lorsqu'il a fallu confier ma grand-mère à une maison médicalisée...

2) J'ai une petite boîte à musique, 7objets2

3) Pour continuer avec mes morts, je ne sors jamais sans mon porte-monnaie tout usé, tout plein de fils qui dépassent, tout-pourri quoi. Ca doit faire pas loin de quinze ans que je me le trimballe. Depuis le décès de mon grand-père maternel en fait, à qui il avait été offert pour son dernier Noël - il a passé l'arme à gauche quelques jours plus tard.

7objets3

4) Le plan ci-dessous, rassurez-vous, n'a rien à voir avec un quelconque décès ! Cette représentation de Paris en 1789 est affichée sur le mur devant mon bureau. J'aime y perdre parfois mon regard, repérer ce qui a perduré, voir comment ma ville a évolué. Mon appartement actuel se situe dans les champs de l'époque !

7objets4

5) 7objets5Bon le bouquin, c'est pour faire un clin d'oeil à Snèv ! ;-) Cela étant, c'est un livre qui n'est pas sans importance à mes yeux, dans la mesure où il m'a déculpabilisé de ne plus croire en Dieu, malgré des années d'éducation religieuse. Par une sorte d'"effet cliquet", je suis devenu athée, presque du jour au lendemain. Merci Spino !

6) Le tapis a été acheté par ma mère en Iran, avant la révolution islamiste, c'est dire qu'il n'est pas de la première  jeunesse (je parle du tapis, pas de ma mère !). Elle m'en a fait cadeau lorsque j'ai quitté le cocon familial pour emménager dans mon premier appartement. Non seulement je le trouve foutrement beau, mais il représente encore un peu de mon indépendance.

7objets6

7) Je n'ai pas eu l'occasion de porter la chemise ci-dessous. Elle n'est en ma possession que depuis 24 heures. C'est mon amoureux qui me l'a ramenée de Chicago. Elle sent bon l'Abercrombie tout neuf. Sur l'étiquette supérieure, il est inscrit "Muscle". A croire qu'elle était faite pour moi ! Elle est belle hein ? 7objets7

Tiens, je balancerais bien à mon tour la patate à Ikare, les Tamaris (son histoire de point mort me contrarie), Chondre et le Chameaudaire. Et à quiconque voudra nous présenter ses 7 merveilles intimes.

Commenter cet article

fcrank 26/09/2007 00:10

je ne porte rien moi :-)

chondre 25/09/2007 21:26

Malin. Je vais te forcer à participer à la chaîne des petites culottes, tu vas moins faire le malin...

joseph 24/09/2007 21:14

il y a trop d'objets car je ne peux m'empecher de conserver des tas de choses et surtout celles qu'on m'a offertes ! mais je ne dirais pas que ce sont celles ayant appartenu à des personnes disparues qui me tiennent le plus à coeur(la place qu'ils ont laissée est plus indélébile et personnelle dans mes neurones que couverte de poussière dans un rangement)

fcrank 24/09/2007 13:37

eleph> y'en a qd même au moins 2 qui sont pas souvenir de qqun. cela étant, j'avais pleinement conscience de faire un post très intime
alice> merci... :-)

Alice_ 22/09/2007 14:18

Très beau post, en tout cas, très émouvant.