La première fois que je vous cause de mon papa

Publié le par fcrank

Mon papa, il est très très chouette, je vous le recommande. Mais il est aussi un peu beaucoup à l'ouest. Samedi dernier, alors que j'étais en voiture avec lui, il m'a fait un festival qui m'a fait mourir de rire.

Pour info, mon papa est né à Paris et y a vécu (ou en proche banlieue parisienne) toute sa vie, c'est-à-dire depuis plus de soixante ans. Mais à certaines occasions, on dirait qu'il n'a jamais mis les pieds hors du village auvergnat de ses ancêtres...

Alors qu'on roulait sur les quais rive droite, juste avant d'arriver à l'Hôtel de ville, il me demande, les yeux plissés, avec l'air circonspect d'un aborigène qu'on lâcherait en plein Manhattan :

"- Tiens, mais c'est quoi ces deux tours qui dépassent là...."

"- C'est Notre-Dame, Papa..."

Notredamedeparis "- Mais non, c'est bien plus loin Notre-Dame"

"- Si Papa, je t'assure, c'est bien Notre-Dame..."

Quelques minutes plus tard, alors qu'on se trouvait Place de la Concorde, il tourne à droite et s'engouffre dans une très très grande avenue avec un gros monument tout au bout.

Champs_elysees "- C'est bien les Champs-Elysées là ?"

"- Je ne voudrais pas m'avancer, Papa, mais je dirais que oui !"

Et cherry on the cake, alors que nous venions de nous garer rue François Ier, mon Papa me dit qu'il va chercher un ticket à l'horodateur. Il traverse la rue et moi je l'attends devant la voiture. C'est là que j'ai failli me faire pipi dessus : mon papa est resté 3 minutes devant la machine avant de comprendre qu'il était devant une borne Vélib !!

Il est trop trop chouette mon Papa !

(après on a été déjeûner au George V. Par décence, je ne vous raconte pas comment c'était succulent et comment Paul-Loup Sulitzer ne ressemble vraiment plus à rien - déjà qu'avant c'était pas ça...).Paul_loup_sultzer

Commenter cet article

o 18/02/2008 17:10

Ton père a gagné à EUROMILLIONS ???

Ari 14/02/2008 09:53

Un papa, quoi qu'on en dise, ça reste un papa avec son lot d'interrogations sur la nouvelle génération... Par contre, Georges V, c'est la classe...